Chargement...

Ce modèle de contrat de prêt à usage (aussi appelé « commodat ») permet au prêteur de mettre à disposition de l'emprunteur un bien pour son utilisation et ceci gratuitement. Ce document est à personnaliser et à télécharger au format Word et PDF.

Vous souhaitez prêter gratuitement votre Renault Clio à votre neveu pendant 2 ans ? Vous désirez prêter votre tracteur gratuitement à votre voisin pendant 6 mois ? Il vous faut alors signer un contrat de prêt d'usage, un contrat pratique qui lie prêteur et emprunteur et définit clairement les règles du prêt. Également appelé « Commodat », ce prêt à usage doit respecter les articles 1875 à 1891 du Code civil.

Nous vous proposons un modèle de contrat de prêt à usage à personnaliser et à télécharger au format PDF et Word. Pour obtenir ce modèle de commodat, cliquez simplement sur le bouton « Remplir le modèle ».
Ci-dessous, nous détaillons le contrat de prêt d'usage. Vous découvrirez notamment la loi qui encadre ce type de prêt, quelles sont les responsabilités des parties ou encore comment récupérer son bien en fin de contrat ou avant le terme de celui-ci.

Conforme
+ de 10.000 clients
Économique
Sécurisé

Un contrat pour prêter gratuitement un bien


Nous mettons à votre disposition un système simple de formulaire automatique pour créer un commodat en ligne en quelques minutes. Vous répondez aux questions que nous vous posons et votre contrat prend forme. Il ne vous reste plus qu'à télécharger le contrat en PDF et Word.

Qu'est-ce que le prêt à usage ?

Le Code civil définit le prêt à usage de la manière suivante : « Le prêt à usage ou commodat est un contrat par lequel l’une des parties livre une chose à l’autre pour s’en servir, à la charge par le preneur de la rendre après s’en être servi ».
Il peut s'agir d'un bien meuble (voiture, tondeuse, tracteur, ordinateur, vélo ...) ou immeuble (terrain, appartement meublé ou non, maison ...), qui doit être restitué au terme du prêt. De plus, le bien doit être prêté gratuitement à l'emprunteur durant toute la durée du prêt.

Le contrat garantit au prêteur la restitution de son bien en fin de prêt et pour l'emprunteur, la gratuité de l'usage, et des responsabilités concernant le bien pendant le prêt.

Vous avez certainement déjà utilisé le prêt à usage sans même vous en apercevoir pour louer par exemple une camionnette, une tondeuse ou du matériel agricole.

Autres exemples d'utilisation du prêt à usage :

- un prêt de chevaux, contrat répandu dans le monde équestre ;
- un prêt temporaire de bien immobilier pour y loger ;
- le prêt d’une parcelle de terrain agricole à exploiter ;
- la mise à disposition d'un logement pour un enfant ;
- un prêt de bijoux précieux pour une soirée ;
- un prêt de cuves entre une société pétrolière et un pompiste ...

Que peut-on prêter dans le cadre d'un prêt à usage ?

Le Code civil définit le prêt à usage comme « un prêt de choses dont on peut user sans les détruire », de plus, il précise qu'il peut porter sur tout ce qui est dans le commerce. Il peut donc s'agir d'un objet meuble ou immeuble. Vous pouvez donc prêter une voiture ou une machine à laver mais également un appartement pour y loger un proche.

Que contient le contrat de prêt à usage ?

Le contrat de prêt à usage peut être oral mais pour poser les conditions du prêt, il est préférable de l'établir par écrit, sous seing privé. Il doit indiquer :

- le nom du bénéficiaire du prêt ;
- le nom du prêteur du prêt ;
- la nature du bien prêté ;
- la durée du prêt ;
- la gratuité du prêt ;
- la date de début du prêt ;
- le délai de préavis (pour mettre fin au contrat) ;
- éventuellement le nom de la compagnie d'assurance couvrant les risques liés à l'usage du bien ...

Quelles sont les obligations des parties ?

Les obligations ne concernent pas que l'emprunteur, chaque partie au prêt a des obligations à respecter et qu'il convient de rappeler dans le contrat de prêt.

1. Obligations du prêteur

- prêter gratuitement la chose louée pendant la durée du prêt ;
- le prêteur ne peut retirer la chose prêtée qu'après le terme convenu ou après l'usage (sauf accord) ;
- rembourser à l'emprunteur les dépenses indispensables à la conservation du bien

2. Obligations de l’emprunteur

- garder le bien prêté en bon état ;
- n'utiliser le bien prêté qu'à l'usage définit au contrat ;
- éventuellement assurer le bien durant le prêt (vol, incendie ...) ;
- le paiement des taxes et charges liés à l'usage du bien ;
- rendre le bien au prêteur au terme du contrat.

Pour information :

- le bénéficiaire du commodat est appelé le commodataire ;
- le prêteur est appelé le commodant.

Articles 1875 à 1891 du Code civil

Datant de 1804, le texte qui régit le prêt à usage ne contient que peu d'articles. On ne peut faire plus simple !
À noter que la Loi n° 2009-526 du 12 mai 2009 de simplification et de clarification du droit et d'allègement des procédures supprime le terme de commodat dans les articles 1875 et 1879 pour le remplacer par « prêt à usage ».


ARTICLE 1875

Le prêt à usage ou commodat est un contrat par lequel l’une des parties livre une chose à l’autre pour s’en servir, à la charge par le preneur de la rendre après s’en être servi.

ARTICLE 1876

Ce prêt est essentiellement gratuit.

ARTICLE 1877

Le prêteur demeure propriétaire de la chose prêtée.

ARTICLE 1878

Tout ce qui est dans le commerce, et qui ne se consomme pas par l’usage, peut être l’objet de cette convention.

ARTICLE 1879

Les engagements qui se forment par le commodat, passent aux héritiers de celui qui prête, et aux héritiers de celui qui emprunte. Mais si l’on n’a prêté qu’en considération de l’emprunteur, et à lui personnellement, alors ses héritiers ne peuvent continuer de jouir de la chose prêtée.

ARTICLE 1880

L'emprunteur est tenu de veiller raisonnablement à la garde et à la conservation de la chose prêtée. Il ne peut s'en servir qu'à l'usage déterminé par sa nature ou par la convention ; le tout à peine de dommages-intérêts, s'il y a lieu.

ARTICLE 1881

Si l'emprunteur emploie la chose à un autre usage, ou pour un temps plus long qu'il ne le devait, il sera tenu de la perte arrivée, même par cas fortuit.

ARTICLE 1882

Si la chose prêtée périt par cas fortuit dont l'emprunteur aurait pu la garantir en employant la sienne propre, ou si, ne pouvant conserver que l'une des deux, il a préféré la sienne, il est tenu de la perte de l'autre.

ARTICLE 1883

Si la chose a été estimée en la prêtant, la perte qui arrive, même par cas fortuit, est pour l'emprunteur, s'il n'y a convention contraire.

ARTICLE 1884

Si la chose se détériore par le seul effet de l'usage pour lequel elle a été empruntée, et sans aucune faute de la part de l'emprunteur, il n'est pas tenu de la détérioration.

ARTICLE 1885

L'emprunteur ne peut pas retenir la chose par compensation de ce que le prêteur lui doit.

ARTICLE 1886

Si, pour user de la chose, l'emprunteur a fait quelque dépense, il ne peut pas la répéter.

ARTICLE 1887

Si plusieurs ont conjointement emprunté la même chose, ils en sont solidairement responsables envers le prêteur.

ARTICLE 1888

Le prêteur ne peut retirer la chose prêtée qu'après le terme convenu, ou, à défaut de convention, qu'après qu'elle a servi à l'usage pour lequel elle a été empruntée.

ARTICLE 1889

Néanmoins, si, pendant ce délai, ou avant que le besoin de l'emprunteur ait cessé, il survient au prêteur un besoin pressant et imprévu de sa chose, le juge peut, suivant les circonstances, obliger l'emprunteur à la lui rendre.

ARTICLE 1890

Si, pendant la durée du prêt, l'emprunteur a été obligé, pour la conservation de la chose, à quelque dépense extraordinaire, nécessaire, et tellement urgente qu'il n'ait pas pu en prévenir le prêteur, celui-ci sera tenu de la lui rembourser.

ARTICLE 1891

Lorsque la chose prêtée a des défauts tels qu'elle puisse causer du préjudice à celui qui s'en sert le prêteur est responsable, s'il connaissait les défauts et n'en a pas averti l'emprunteur.


+ de 10 000 clients nous font déjà confiance
ExcellentExcellent trustpilottrustpilot

Rédigez maintenant ce document en quelques clics et en ligne
Vous pourrez télécharger et imprimer ce modède au format Word et PDF.


NOTE :
4.8/5 - 24 votes

1. Choisissez un modèle

choisissez un modèle de document

Choisissez un modèle parmi des centaines de contrats et documents juridiques.


2. Répondez aux questions

répondez aux questions posées

Répondez aux questions et nous créons automatiquement votre document personnalisé.


3. Téléchargez & Imprimez

téléchargez puis imprimez votre document personnalisé

Téléchargez ensuite votre document personnalisé (Word, Pdf, Rtf) pour l'imprimer.


+ de 10.000 clients satisfaits

Des millers de clients nous font confiance et utilisent quotidiennement nos contrats et modèles de documents juridiques.

Clients Captain Legal

AUTRES DOCUMENTS :

Attestation de porte-fort


Une déclaration de porte-fort est un document par lequel un héritier représentera les autres héritiers et pourra effectuer des actes administratifs en leurs noms. Personnalisez ce document en ligne puis téléchargez-le au format modifiable Word ou Adobe PDF.

Contester une amende SNCF


Vous souhaitez contester une contravention SNCF et ne pas payer le montant du procès verbal dressé par un agent de la SNCF. Nous vous proposons de rédiger votre courrier de contestation personnalisé auprès des services de la SNCF.

Rédiger un testament


Le testament olographe est un acte juridique par lequel on exprime ses dernières volontés sans passer par un notaire. Nous vous proposons de personnaliser ce testament et de le télécharger au format PDF et Word. Ce document devra être réécrit à la main pour être juridiquement valable.

Lettre de plainte avec constitution de partie civile


Vous souhaitez porter plainte directement auprès d'un juge afin que celui-ci ouvre une enquête. Cette plainte déclenche une action pénale ainsi qu'une action civile. Répondez simplement à nos questions et nous personnalisons votre courrier au juge.

Attestation d'hébergement


L'attestation d'hébergement est un document qui permet à une personne hébergée de prouver auprès d'un tiers qu'elle réside bien au domicile de l'hébergeur avec son autorisation. Ce modèle d'attestation d'hébergement est à télécharger (PDF et Word).

Modèle de convention de PACS


La convention de Pacs qui lie deux partenaires doit être écrite en Français et être signée par les deux cocontractants. La convention de PACS est un contrat permettant d’organiser la vie commune des partenaires souhaitant se pacser. Modèle Word & PDF.